BILAN DES JOURNÉES DU DÉVELOPPEMENT DURABLE AU LFM

Ecrit par admin sur . Publié dans Sin categoría

Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, a déclaré : « L’environnement, l’écologie ont parfois été caricaturés, malmenés, mais ces enjeux conditionnent tous les autres, de sorte que ce siècle sera solidaire ou ne sera pas […] Que met-on derrière l’expression développement durable ? Nous devons changer de société pour aller vers une société qui préserve, qui protège et qui partage, c’est cela le développement durable ». C’est dans cette logique de changement d’habitudes et de comportements, que nous avons décidé au LFM d’organiser les journées du développement durable. Ces journées font échos à plusieurs évènements :

– Evènement Mondial : La journée de la biodiversité (22 mai).
– Evènement Européen : La 15e édition de la semaine du développement durable (30 mai-5 juin).
– Evènement national : La semaine de la marche et du vélo (29 mai – 2 juin).

La journée mondiale de la biodiversité au primaire

La diversité biologique est de plus en plus reconnue comme un atout mondial d’une valeur inestimable pour les générations présentes et futures mais certaines activités humaines continuent de réduire considérablement le nombre d’espèces. C’est pourquoi, il existe une convention sur la diversité biologique qui est un traité international juridiquement contraignant à trois principaux objectifs :

– la conservation de la diversité biologique,
– l’utilisation durable de la diversité biologique et
– le partage juste et équitable des avantages découlant de l’utilisation des ressources génétiques.

Son but général est d’encourager des mesures qui conduiront à un avenir durable. La journée mondiale de la biodiversité célèbre cette convention qui a été ratifiée par 196 Parties un 22 mai.
Le LFM a souhaité au travers de nombreux ateliers et conférences, promouvoir l’importance de l’éducation au développement durable et la sensibilisation du public à la protection de la biodiversité.

Liste non exhaustive des actions mises en place

– Boite à œufs : récupération d’éléments dans la nature selon les consignes des professeurs (ex : récupérer six éléments de même couleurs…) ;
– « Viginature » : détermination des espèces vivantes au LFM ;
– « Sauvage de ma cours » : Délimitation de plusieurs aires dans la cours de récréation du primaire pour identifier les espèces vivante qui s’y trouve ;
– Conférence sur les forêts : CM2 ;
– Portes ouvertes des jardins pédagogiques ;
– Les milieux de vies du LFM (pinède, cours, terrain de rugby…) : Des élèves du cycle 3 accompagnent des élèves du cycle 1 pour identifier et caractériser les espèces végétales selon les différents milieux ;
– Projection au théâtre (« HOME », « ma petite planète chérie »)

Cette initiative d’échelle européenne vise à encourager les activités, projets et évènements en faveur du développement durable et à leur donner une plus grande visibilité. Les 17 objectifs du développement durable (ODD) de l’Agenda 2030 de développement durable servent de fil rouge. La SEDD est soutenue par le réseau européen de développement durable (European Sustainable Development Network ESDN).

L’objectif au sein du LFM est de valoriser auprès de nos parties prenantes internes (élèves, parents, enseignants et personnels) des actions et projets en faveur de ces 17 objectifs.

Actions mises en place

Le mercadillo sostenible : Des producteurs biologiques et/ou locaux sont venu présenter leurs activités et vendre leurs produits au niveau de la place rouge du LFM.
Cela a permis de faire découvrir aux familles, élèves et personnels des producteurs locaux qui ont fait le choix d’un mode de culture respectueux de l’environnement et favorisant le dynamisme de l’économie locale.

– La projection de films avec des messages de promotion de la consommation durable et de la protection de l’environnement :


En quête de sens : « Ni un film environnemental, ni un film de voyage, ni réellement fictionné, ni totalement documentaire, incarné mais pas intimiste, ce film ressemble au road movie d’une génération désabusée à la recherche de sagesse et de bon sens. En rapprochant les messages d’un biologiste cellulaire, d’un jardinier urbain, d’un chamane itinérant ou encore d’une cantatrice présidente d’ONG, Marc et Nathanaël nous invitent à partager leur remise en question, et interrogent nos visions du monde. Ce documentaire a été coproduit grâce à une campagne de financement participatif qui a mobilisé 963 internautes. Il est distribué de manière indépendante par l’association Kamea Meah ».
Vous pouvez le visionner gratuitement ici 

 

 

 


HOME
: « En 200 000 ans d’existence, l’homme a rompu l’équilibre sur lequel la Terre vivait depuis 4 milliards d’années. Réchauffement climatique, épuisement des ressources, extinction des espèces : l’homme a mis en péril sa propre demeure. Mais il est trop tard pour être pessimiste : il reste à peine dix ans à l’humanité pour inverser la tendance, prendre conscience de son exploitation démesurée des richesses de la Terre, et changer son mode de consommation ».
Vous pouvez le visionner gratuitement ici

 

 

La semaine nationale de la marche et du vélo

 

Elle vise à sensibiliser les élèves de l’école maternelle au collège à l’intérêt de la marche et du vélo comme mode de déplacement individuel et collectif et à promouvoir leur usage dans les pratiques quotidiennes.
Cette semaine doit permettre de valoriser ou d’initier des approches pédagogiques dans les domaines de l’éducation à la santé, à la sécurité routière, à la citoyenneté, à la responsabilité ainsi que dans celui de l’environnement et du développement durable.

Action mises en place

– Des élèves de quatrième ont relié à vélo, le site de St Exupéry à celui de Conde de Orgaz ;
Et à la rentrée, une exposition photo aura lieu au niveau de la place rouge par les élèves du primaire. Le thème de cette exposition été « mon moyen de transport vert et moi ». Les élèves se sont pris en photo avec leur moyen de transport autre que la voiture, et on expliqués pourquoi ce moyens-là.